04 82 29 04 91

Objet de votre demande

Informations personnelles

Menu 04 82 29 04 91
04 82 29 04 91
Cité de la Cosmétique
2 Rue Odette Jasse
13015 MARSEILLE

Déclaration fiscale, impôt sur le revenu 2019 - Votre avocat fiscaliste à Marseille vous accompagne

Depuis le 1 er janvier 2019, l’impôt sur le revenu est retenu à la source. Cette réforme fiscale s’explique par un désir de simplifier la déclaration fiscale. Désormais, les contribuables seront imposés en temps réel ou feront l’objet d’acomptes. Ils paieront directement l’impôt sur leur salaire, leur retraite ou leur revenu assimilé. Pour vous éclairer sur ce sujet, votre avocat fiscaliste à Marseille vous explique les changements apportés par la réforme fiscale 2019.
 

Comprendre le prélèvement à la source

Jusqu’au 31 décembre 2018 dernier, l’impôt sur le revenu était déclaré et payé l’année suivante. Depuis la réforme fiscale, il est retenu à la source et payé au moment de la perception du revenu. Cette nouvelle disposition répond à un souci d’adapter l’impôt à la situation actuelle du contribuable. L’État veut ajuster immédiatement l’impôt sur le revenu au changement de situation. L’impôt sur le revenu est ainsi prélevé tous les mois. Cette disposition concerne uniquement les salariés en entreprise et les retraités. Une tout autre mesure est mise en place pour les revenus des indépendants. L’impôt n’est pas retenu à la source, puisqu’il n’existe pas d’organisme collecteur. Il est prélevé mensuellement ou trimestriellement sur le compte bancaire du contribuable, sous forme d’acomptes.
 

Calcul de l’impôt sur le revenu 2018

Entre l’ancien régime fiscal et cette réforme, une année de transition a été organisée. Également appelée année blanche fiscale, cette année se verra le basculement vers le prélèvement à la source. En règle générale, les revenus générés durant cette année ne seront pas imposés puisqu’ils entrent dans l’année de transition. Néanmoins, les contribuables devront faire une déclaration fiscale de leurs revenus 2018 à l’administration en mai 2019. Ils recevront leur avis d’imposition en septembre 2019. Sauf que cette fois, il ne s’agira pas d’impôt sur le revenu, mais plutôt d’un crédit d’impôt modernisation du recouvrement. Ce document annule l’impôt que le contribuable doit verser. Seuls les revenus exceptionnels de l’année 2018 seront imposés. Tels sont le cas des revenus de placement, des indemnités de rupture de contrat de travail ou encore les diverses primes et allocations.
 

Les réductions fiscales et crédits d’impôt

Même si l’impôt sur le revenu 2018 est annulé par l’administration fiscale, le contribuable bénéficie toujours de ses réductions fiscales et de ses crédits d’impôt. Les dépenses d’emploi à domicile seront, par exemple, remboursées pour moitié en septembre 2019. De même pour les dons aux associations ou les dispositifs de défiscalisation (loi Pinel). Seuls certains avantages fiscaux ne seront pas ouverts aux contribuables (versement sur plan d’épargne retraite).

Retour